BLOGUE

Comment évaluer les conditions météorologiques pour la pratique du kitesurf

  • 13-juil.-2023
Article rédigé par Turko Marketing en collaboration avec l’équipe de la FQK avec la participation financière du ministère de l'Éducation.
Crédit photo Hugo Garon-Bouchard, Anhooked Kite, Canva

Voici les 4 étapes à suivre pour évaluer les conditions météorologiques pour une pratique sécuritaire de kitesurf.

#1 - Utilisez des sites spécialisés en prévisions météorologiques et comparez les prévisions sur plusieurs outils de manière simultanée.

 
 

Nous vous recommandons de consulter systématiquement plusieurs sources météorologiques spécialisées afin de comparer les prévisions. Ainsi, vous obtenez une vision plus complète et précise des conditions météo à venir. Elles permettent de mieux se préparer aux changements éventuels et de pouvoir plus rapidement s’adapter, ce qui est un plus pour votre sécurité.

Voici une liste d’outils à utiliser pour vous aider à planifier votre sortie:

  • Windy : radar météo, prévisions de vent et de vagues pour tout sport de vent et activité nautique.

  • Météomédia : ce service fournit des prévisions détaillées et envoie des alertes en cas de conditions dangereuses.

  • Météo maritime pour le fleuve Saint-Laurent : Obtenez les conditions météo sur le site du gouvernement ainsi que les plus récents avertissements pour le fleuve Saint-Laurent.

  • Windfinder : un outil spécialisé dans la prévision des vents pour les sports nautiques et la navigation.

  • Igetwind : une application qui se concentre sur la prévision des conditions de vent pour les activités telles que le kitesurf, la planche à voile et la voile.

  • Ikitesurf : une plateforme dédiée au kitesurf qui propose des prévisions météorologiques pour les spots de kitesurf.

  • Predictwind : un service de prévision météorologique spécialisé pour les activités de glisse et de navigation.

  • Wunderground : fournit des informations météorologiques pour de nombreux endroits à travers le globe.

  • Accuweather : un service météorologique réputé qui fournit des prévisions précises pour de nombreuses régions du monde.

À présent, il ne vous reste plus qu’à choisir vos outils préférés.

 
  #2 - Analysez les prévisions qui concernent votre plage horaire de sortie de kitesurf, mais également les quelques heures qui précèdent et qui suivent.
 
 
Ne vous limitez pas à une plage horaire spécifique

Vérifiez les prévisions de votre plage horaire de sortie, mais aussi celles prévues quelques heures avant et après. En effet, le temps extérieur peut évoluer rapidement, et cela vous permettra d’anticiper les changements qui pourraient affecter votre session de kitesurf.

Comparer les prévisions pour plusieurs endroits proches

Lorsque vous avez le choix entre plusieurs spots de kitesurf à proximité, consultez les prévisions pour chacun d’entre eux. Les conditions peuvent varier d’un endroit à l’autre en raison de facteurs géographiques, d’orientation, etc. N’hésitez pas à comparer les prévisions pour différents endroits. Cela vous aidera à choisir le meilleur spot et à avoir une meilleure idée de la météo environnante qui pourrait vous impacter!

Vérifiez les prévisions plusieurs fois afin de suivre les évolutions météorologiques

Et cela est d’autant plus important si des changements importants sont prévus dans les heures qui précèdent ou qui suivent votre sortie. De plus, soyez attentif·ve aux alertes météorologiques avant votre pratique de kitesurf.

 
#3 - Sur le site de pratique, comparez la météo réelle versus les prévisions. Observez les nuages, la direction du vent, la surface de l’eau, etc.
 
 
Une fois sur place, observez le temps qu’il fait. Parfois, les conditions réelles peuvent être différentes des prévisions, surtout lorsqu’il s'agit de phénomènes météorologiques locaux. En évaluant la météo actuelle, vous pourrez ajuster vos attentes et vous adapter au besoin. Pour apprendre à analyser le vent ou à repérer rapidement les dangers, consultez nos conseils ci-dessous.
#4 - Une fois sur l’eau, gardez toujours un œil sur l’état du ciel et soyez attentif·ve à la formation de rideaux de pluie au loin et aux changements de direction du vent.
 
 

Avec le temps, les adeptes de kitesurf développent un bon sens de l’observation des conditions climatiques. N’hésitez pas à discuter avec les autres personnes utilisant le même site de kite que vous. Vous pouvez également rejoindre une communauté de passionné·es en devenant membre de la FQK et profiter de nombreux avantages.

Conseils pour analyser le vent

Savoir analyser le vent est indispensable. Notamment, pour savoir si la météo est adaptée à votre niveau de compétence et à votre équipement.

 
Observez la force du vent

La force du vent dépend de la vitesse de celui-ci. Évaluer la force du vent est un facteur crucial à la prise de bonnes décisions . Sur vos outils, elle est exprimée en nœuds ou en kilomètres par heure. Un vent faible à moyen (+ ou - 9 à 25 nœuds de rafale) indique des conditions idéales pour la pratique du kitesurf peu importe le niveau du pratiquant. Tandis qu’un vent plus élevé (25 nœuds et plus) convient aux kitesurfeurs et kitesurfeuses plus expérimenté·es. Notez bien que plusieurs facteurs influencent ces données notamment: le poids et le matériel du pratiquant.

Regardez la direction du vent

Elle s’observe facilement sur les sites de kite en regardant l’environnement: drapeaux, feuilles d’arbres, vagues, etc. Assurez-vous de choisir une direction favorable pour votre spot de kitesurf afin de profiter d’une bonne orientation de navigation.

Les dangers à considérer lors de votre sortie en kitesurf

Lors de vos sessions de kitesurf, certains dangers peuvent provenir du ciel. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de toujours rester vigilant·e. Et vous verrez qu’avec le temps et la pratique, vous serez de plus en plus habile à analyser le ciel.

 
 
Les cumulonimbus

Les cumulonimbus sont des nuages qui provoquent des orages. Ils sont responsables de vents violents, de précipitations intenses et de changements soudains de conditions météorologiques. Si vous en observez un se former ou s’approcher de votre zone de kitesurf, sortez le plus rapidement possible de l’eau et mettez-vous à l’abri.

La foudre

La foudre est un autre danger majeur à prendre en compte quand vous faites du kitesurf. Elle peut frapper de manière imprévisible et elle représente un risque grave puisqu’un éclair peut survenir à plus de 30 km d’un orage. Il est donc essentiel de sortir de l’eau et de chercher un abri sûr lorsqu’un orage approche ou que le tonnerre se fait entendre.

Le brouillard et la brume

Même si le brouillard et la brume apaisent normalement le vent, il se peut qu’ils réduisent la visibilité et ils peuvent rendre la navigation en kitesurf dangereuse. Nous vous recommandons d'éviter de pratiquer dans des conditions de brouillard ou de brume dense où vous pourriez perdre de vue les obstacles ou les autres personnes pratiquant le kitesurf.

En conclusion

Nous vous rappelons que la sécurité est primordiale lors de la pratique du kitesurf. Une bonne préparation permet souvent d’éviter les surprises et les incidents. Nous espérons que ces conseils vous aideront à prendre des décisions éclairées qui vous aideront à adapter votre équipement.

Bon vent, votre Fédé!

#FQK